IV-2 : La gestion des retards 

La ponctualité est une obligation impérative toutefois si l’élève est en retard, il doit se présenter au bureau de la vie scolaire avec son carnet de correspondance pour obtenir une autorisation d’entrer en cours.

 

Si le retard est inférieur à 15 minutes, la vie scolaire délivrera à l’élève une autorisation d’entrer en cours en remplissant un billet vert dans le carnet de correspondance. L’élève présente ce billet à son professeur en entrant en classe et se doit de le faire signer par ses parents.

 

Si le retard est supérieur à 15 minutes, il sera considéré comme une absence d’une heure sauf en cas de force majeure, à charge de l’élève de la faire justifier par ses parents.

L’élève ira en permanence en attendant son prochain cours.

 

En pratique :

-tout professeur refusera l’entrée en cours à un élève retardataire non porteur d’un billet vert de retard visé par la vie scolaire et devra renvoyer l’élève accompagné d’un élève de la classe désigné par le professeur, au dit service.

 

Au 5ème retard, l’élève sera mis en retenue.

En cas de retards répétés et non justifiés ou avec un motif irrecevable notamment pour les retards intercours, l’élève fera l’objet de la même punition.

 

Dans certaines situations très particulières, le  professeur pourra, en motivant sa décision,  refuser l’accès de sa salle de classe aux élèves retardataires.

 

Dans ce cas, l’élève est considéré comme absent en cours et doit se présenter, accompagné par un élève désigné par le professeur, au bureau de la vie scolaire qui le prendra en charge.

 

shadow